Lutte contre les violences intrafamiliales

Accueil des femmes victimes de violence

Soutien à la parentalité

Eviction des auteurs de violence

Nous accueillions sur l’ensemble des dispositifs, des femmes victimes de violences avec ou sans enfant. A titre d’exemple, en 2020, nous avons accueilli 18 familles monoparentales et une femme seule. Depuis fin 2021, deux places ont été créées et leur sont exclusivement réservées.

La mise à l’abri a lieu en logements meublés partagés. Les personnes accueillies bénéficient d’un accompagnement social en partenariat avec le droit commun.

Capacité : 2 places exclusivement réservées aux femmes victimes de violences

Participation financière : Entre 15% ou 20% des ressources

Commune : Grand Libournais

Procédure d’admission :  Orientations par le 115, Vict’Aid, la gendarmerie ou un assistant de service social

Durée de séjour : 15 jours renouvelables, jusqu’à 3 mois

Financeurs : Direction Départementale de l’Emploi, du Travail et des Solidarités (DDETS) – Fonds Interministériel de Prévention de la Délinquance (FIPD) – Département de la Gironde 

En juin 2021, est né le livre « HEP ! ». Ce livret a été réalisé à l’initiative des professionnelles du Dispositif d’Hébergement d’Urgence Pérenne Famille, géré par l’association Le Lien. Il a été créé sur la base des récits de vie des mamans accueillies. Les textes et illustrations sont signés Françoise DENIS.

Ce livret a pour vocation d’amorcer le dialogue avec les familles évoluant dans un contexte de violences familiales. HEP! est vendu au prix de 8 €uros, si vous souhaitez en acheter un exemplaire, merci de faire votre demande par mail à contact@assolelien.fr. 

Financeurs : Caisse des Allocations Familiales (CAF) – Communauté d’Agglomération du Libournais (CALI) – Direction Départementale de l’Emploi, du Travail et des Solidarités (DDETS) – Département de la Gironde 


Le dispositif « d’éviction des auteurs de violence » permet d’éloigner, d’héberger et d’accompagner le conjoint violent placé sous contrôle judiciaire ou en sursis probatoire afin d’empêcher au maximum les risques de contact avec la victime.

En parallèle, la psychologue rencontre systématiquement les auteurs de violence en entretien individuel. Elle les accompagne dans le but de prévenir les récidives.  

Capacité : 2 places

Participation financière : 20% des ressources  

Commune : Libourne

Procédure d’admission : orientation par le tribunal judiciaire de Libourne 

Public : auteurs de violences intrafamiliales 

Durée de séjour : 15 jours renouvelables jusqu’à 3 mois 

Financeurs : Direction Départementale de l’Emploi, du Travail et des Solidarités (DDETS) – Fonds Interministériel de la Prévention de la Délinquance (FIPD) – Département de la Gironde